A Greener Tomorrow » ( « Un avenir plus vert »)

A Greener Tomorrow 2013 (« Un avenir plus vert »).

SOUTIEN AUX TROIS ASSOCIATIONS SÉLECTIONNÉES

Notre première initiative

Nous avons demandé à nos passagers, employés, fans sur Facebook, ainsi qu’à des universités et à d’autres personnes de nommer des associations éligibles et d’inciter des associations de protection de l’environnement à se porter candidates.

Plus de 400 nominations ont été envoyées, venant de pays du réseau Emirates et d’au-delà. Les candidatures concernaient des initiatives pour l’environnement comme la protection des animaux, des terres et des arbres, le biogaz, la recherche environnementale, la sensibilisation du public et les modes de transport respectueux de la nature.

La qualité des dossiers était tellement élevée que nous n’avons pas pu choisir un seul gagnant ; nous avons décidé d’octroyer des fonds à trois associations soutenant trois projets différents.

L'ANNÉE DERNIÈRE, EMIRATES A INTRODUIT L'INITIATIVE ENVIRONNEMENTALE « A GREENER TOMORROW » AU PROFIT D'ASSOCIATIONS ÉCOLOGIQUES À BUT NON LUCRATIF... TROIS PROJETS ONT REMPORTÉ UN FINANCEMENT DE LA PART D'EMIRATES... A Greener Tomorrow est bien un projet de sensibilisation. Sensibiliser et éduquer. Nous voulons être capables de soutenir plusieurs associations dans leur démarche de sensibilisation à l'écologie et éduquer les gens par le biais de différents projets environnementaux. Nous tenons également à éduquer les personnes travaillant pour les associations que nous soutenons. [Jeepney électrique] Chez Emirates, nous avons mis en place des programmes internes de recyclage depuis environ cinq ans. L'argent récolté par le biais de ces projets a toujours été réinjecté dans le développement du projet et d'autres initiatives environnementales dans toute la société. Toutefois, il y a environ deux ans, nous avons réalisé que nous avions accumulé trop d'argent. Nous voulions donc faire quelque chose qui toucherait toute la communauté. Nous avons ainsi fait un appel de projets et un appel à propositions. Nous avons mis des publicités sur LinkedIn, National Geographic, certains sites Internet d'aviation, Facebook et nous avons également contacté des université et des écoles. Nous avons demandé au public de nommer des associations de protection de l'environnement qu'il connaissait et les associations pouvaient elles aussi avancer leur nom.

Nous avons eu plus d'une centaines de candidats éligibles partout dans le monde, un choix intéressant d'initiatives différentes, et nous avons pu découvrir les problèmes écologiques. Les trois projets sélectionnés se trouvent dans des régions différentes. Il y en a un au Malawi en Afrique, un au Pakistan et un à Manille aux Philippines. Le projet de Manille a été le premier à nous paraître évident puisqu'il a trait aux transports et nous avons pensé pouvoir faire des parallèles intéressants entre le secteur de l'aviation et l’objectif du projet. En gros il s'agit de mettre à l'électricité les emblématiques jeepneys de Manille. MANILLE : INSTITUT POUR LE CLIMAT ET LES VILLES DURABLES [Musique] [Un homme nettoie une jeepney électrique et accroche un panneau avec les tarifs] [Des jeepneys électriques colorées démarrent] [Des passagers se tiennent dans une jeepney électrique] La jeepney électrique, ou e-jeepney, est la version électrique de l'emblématique jeepney de Manille, le moyen de transport public le plus populaire aux Philippines. La principale différence est qu'à la place d'un moteur à combustion, elle est équipée d'un moteur électrique rechargeable qui n'émet pas de pollution. Actuellement, nous avons un parc de 20 jeepneys électriques qui desservent Makati et Querzon. [Bruits de circulation] [Klaxon] [Jeepney électrique sur la route] La jeepney électrique est silencieuse, n'émet pas de fumée et est plus performante en matière de réduction de la pollution sonore que la jeepney traditionnelle.

Les jeeps se déplacent pour l'instant sur les itinéraires compatibles avec les transports publics électriques. On les appelle les voies vertes de Makati et ce sont les toutes premières du genre dans le pays. [Une jeepney électrique passe, rempli de passagers] [Bruits de trafic] L'un des principaux problèmes d'une ville fortement urbanisée comme Makati est le nombre de véhicules privés. Il y a un réel besoin de transports publics. Nous reconnaissons qu'en injectant d'autres véhicules électriques sur la route, nous ne résolvons pas le problème de circulation. Mais au lieu d'introduire un nouveau véhicule électrique sur la route, nous convertissons une jeepney existante en jeepney électrique. Il est triste de constater que les conducteurs de jeepneys ont au moins 50% de risques supplémentaires de contracter des maladies dues à la pollution atmosphérique, notamment des maladies respiratoires, parce qu'ils sont très vulnérables et particulièrement exposés aux agents polluants en permanence. [Bruits du trafic] Lorsqu'on conduit un taxi, on fait le plein de diesel ou d'essence, mais avec la jeepney électrique, on n'utilise que l'électricité. [Klaxon] Nous sommes en train d'élaborer des informations sur les jeepneys électriques.

Pour tout ce que nous disons aux passagers sur les jeepneys électriques, ils disent « Oh, c'est formidable. » Les passagers sont très sympathiques et compréhensifs. Ils apprécient le véhicule électrique parce qu'il ne fait pas de bruit et ils ne respirent pas de fumée. [Le panneau indique « 100% sans émissions »] Ils aiment prendre la jeepney électrique parce que quelqu'un l'a trouvée cool, géniale, et maintenant ils demandent plus de jeepneys électriques à Makati. Nous avons constaté un véritable élan en faveur des véhicules électriques et nous espérons vraiment qu'il conduira à plus de jeepneys électriques. Mais il n'y pas que les jeepneys, il y a aussi les bus, les tricycles électriques, et puis l'amélioration de tout le système de transport aux Philippines. [Les voitures passent] Nous sommes très fiers de nos jeepneys électriques que l'on reconnait dans le monde entier. Les jeepneys électriques n'émettent pas de bruit, pas de gaz, elles sont écologiques et c'est un très bon enseignement.

[Musique] [Une jeepney électrique transporte une société] [Logo : la silhouette d'un camion avec un signe plus à l'arrière du toit.] Lorsque nous avons choisi les finalistes de Greener Tomorrow, nous voulions absolument que le projet sensibilise le public à l'environnement, qu'il éduque et nous avons étudié son impact sur les gens. Il fallait aussi se demander s'il serait durable. S'agissant d'une prime de financement unique, nous voulions nous assurer que l'argent servirait à long terme. Pour le projet au Malawi, le financement qu'il reçoit aidera les familles tout en sensibilisant la public. Il touchera de nombreuses personnes. MALAWI : RIPPLE AFRICA [Chants africains et tambours] [Des enfants sont assis dehors. Des femmes marchent sur une route. Un homme et une femme discutent. Un homme est assis sur un tronc avec un garçon. Des écoliers courent. Trois enfants pompent de l'eau.] [Des adultes se retrouvent. Un autre groupe d'écoliers.] [Chants d'enfants] Changu Changu Moto. Changu Changu Moto signifie « feu très rapide ». Nous avons utilisé le terme Changu Changu Moto local parce que beaucoup de gens l'utilisent pour parler d'une cuisson rapide. Or dans notre langue, Changu Changu signifie « rapide, rapide ». [Un feu est allumé dans un foyer en briques de terre] Après avoir fait quelques recherches dans la zone, Ripple a découvert que l'un des problèmes majeurs était la déforestation. Or l'un des principaux éléments y contribuant n'est autre que la cuisine. Près de 95% de la population utilise du bois pour cuisiner. Le Changu Changu Moto nécessite un tiers ou un quart de la quantité de bois utilisée dans les foyers traditionnels à trois pierres. Dans les foyers à trois pierres, les gens mettent de grosses bûches pour faire cuire les aliments et cela salit la cuisine. Il y a de la cendre partout.

[Des bûches brûlent dans un foyer à trois pierres] L'association a trouvé des cuisinières sur Internet en briques de terre mais avec un seul feu. Nous avons commencé à faire de nombreux tests et nous avons développé la cuisinière pour qu'elle soit dotée de deux feux. Elles sont beaucoup plus sûres parce que le feu est protégé et elles produisent moins de fumée. Les problèmes de santé liés à la fumée sont d'ailleurs l'un des facteurs de décès principaux en Afrique, pas seulement ici mais partout où vous verrez des foyers traditionnels à trois pierres. Beaucoup de femmes au Malawi passent énormément de temps à cuisiner sur des feux à trois pierres et on retrouve aussi des problèmes de toux chez les enfants. [Chants] [Fabrication de briques de terre] On voit des brûlures vraiment graves et beaucoup d'enfants doivent se rendre dans les centres médicaux à cause des brûlures provoquées par les foyers à trois pierres. Nous sommes présents dans tout le district de Nakata Bay, qui compte un peu plus de 40 000 domiciles. Nous allons donc concevoir une cuisinière Changu Changu Moto pour chaque cuisine des 40 000 domiciles. Nous en sommes actuellement à environ 30 000 donc on y est presque mais, d'ici quatre à cinq mois, nous espérons avoir couvert tout le district.

J'aimerais voir chaque famille continuer à utiliser les Changu Changu Motos. En faisant ceci, nous sauverons nos arbres. Il faut économiser beaucoup de bois pour essayer de ralentir la déforestation. Nous voulons préserver la beauté de ce pays. Cela peut être très avantageux pour les femmes de la région parce que ce sont elles qui vont chercher le bois. On voit beaucoup moins de problèmes liés à la fumée. Ce projet est vraiment une question d'éducation. Il s'agit de modifier les habitudes et d'amener les gens à utiliser une nouvelle technologie. En utilisant un Changu Changu Moto, nous préserverons tous nos arbres et notre communauté sera écologique. [Tambours] [Des femmes se serrent la main par dessus une cuisinière en briques de boue et sourient] Emirates espère que les dons à ces associations éduqueront les gens pour qu'ils adoptent un mode de vie plus écologique en réduisant la pollution grâce à des cuisinières économiques ou en apprenant aux femmes des pratiques plus durables.

Nous espérons qu'ils montreront aux générations à venir comment vivre en respectant l'environnement. Et nous espérons aussi que, en parlant de ces initiatives et grâce à notre compte Facebook ou notre site Internet, d'autres personnes dans le monde tireront les enseignements de ces associations. Au Pakistan, ce sont les enfants et les femmes d'un petit village qui bénéficient principalement du projet. La création d'un centre de formation pour les femmes et les enfants est également prévue pour aider les villageois à long terme et, nous l'espérons, les habitants des villages voisins à apprendre des techniques écologiques. PAKISTAN : HERITAGE FOUNDATION [Des oiseaux chantent] [Des voix d'enfants] [Des mulets tirent une charrette avec des gens et des plantes sur un chemin de terre, des enfants jouent, des femmes travaillent dans un champ labouré.] [Pompe à eau] L'association Heritage Foundation est impliquée dans l'aide humanitaire depuis 2005. [Musique] Nous avons mis en place un programme pilote incluant sept villages et, dans ces villages, nous essayons de comprendre comment aider les communautés à améliorer leurs conditions de vie de manière durable et respectueuse de l'environnement. [Maisons dans un village] Les éco-toilettes sont des toilettes compostables. Nous essayons d'aider ces communautés avec la construction d'éco-toilettes de façon à résoudre le gros problème du lavage de mains et de l'hygiène personnelle. Nous avons construit deux modèles et les femmes sont contentes parce qu'elles ont un endroit où aller. Et comme c'est proche de leur maison, elles n'ont pas honte de s'y rendre. Il y a comme une stigmatisation autour de la salle de bain qui fait que les femmes n'auraient pas le droit de l'utiliser. Nous essayons de briser ces préjugés et d'aider ces femmes. Les cuisinières ne produisent pas du tout de fumée, elles sont faites entièrement en terre. Elles sont donc complètement biodégradables. Au Pakistan, la cuisinière traditionnelle est un foyer ouvert et c'est la principale cause de maladies respiratoires et oculaires chez les femmes en raison de la fumée qu'elle génère.

[Une femme allume une cuisinière en terre] SON AVANTAGE EST QUE LA FUMÉE NE VA PAS DANS LES YEUX COMME AVEC LES FOYERS TRADITIONNELS ET ELLE CONSOMME MOINS DE BOIS. C'EST PLUS FACILE DE CUISINER AVEC ET IL Y A DEUX FEUX. ON PEUT DONC PRÉPARER UN CURRY SUR UN FEU ET DU PAIN SUR L'AUTRE. [Une femme mélange le contenu d'une casserole] Nous avons mis en place un comité des mères. Ces mères s'assurent que tous les enfants vont à l'école à [PH 0:12:00] Moksharif. Maintenant, nous avons un taux de présence de 100%. Et qu'est-ce qui pourrait être mieux que ça ? GRÂCE À L'ÉDUCATION, ON PEUT TROUVER DU TRAVAIL. ON PEUT DEVENIR MÉDECIN, ENSEIGNANT, FONCTIONNAIRE. JE VEUX ÊTRE PROFESSEUR. Nous avons également un programme de réduction des risques de catastrophe. On apprend donc aux communautés comment se préparer aux catastrophes et toutes les activités que nous proposons dans le cadre de l'initiative A Greener Tomorrow s'appuient sur la préparation des catastrophes. AU CENTRE DE LIMITATION DES RISQUES, ILS NOUS ONT APPRIS À TOUJOURS UTILISER DE L'EAU BOUILLIE ET PROPRE, À PLANTER DES ARBRES ET À ENVOYER LES ENFANTS À L’ÉCOLE, À FAIRE ATTENTION À L’HYGIÈNE ET À VÉRIFIER L’HYGIÈNE DES ENFANTS ET LEUR ALIMENTATION. NOUS AVONS APPRIS TOUT ÇA.

Ce centre sert de point de rassemblement à tout le village, et même à deux ou trois autres villages voisins. Le simple fait de se retrouver, de discuter et de rire est déjà un privilège pour ces femmes. On se retrouve dans une région où la communauté est opprimée, elle vit sous le seuil de pauvreté, elle n'a aucune idée de ses droits ni aucune notion de base comme la santé, l'hygiène, la propreté, les problèmes fondamentaux. Aucune idée, aucune connaissance. C'est comme si la seule vie possible pour eux, c'était celle-là. Ils n'arrivent pas à imaginer un avenir meilleur pour leurs enfants parce que c'est tout ce qu'ils connaissent. Mais, quand on commence à leur parler d'éducation, de l'importance de s'instruire, de l'hygiène, d'une alimentation équilibrée, de l'environnement, ça les change profondément. Cela les rend meilleurs.

Ils essaient activement de faire des efforts pour y arriver. Le problème, c'est que beaucoup de gens voient les pays en développement en pensant qu'ils ne font pas d'effort, qu'ils sont juste pauvres. Mais le problème, c'est qu'ils n'en sont tout simplement pas conscients. Quand ont leur apprend, ils font de réels efforts pour changer. Ils ont vraiment le sentiment de prendre part à un projet majeur. [Un homme dirige une charrette tirée par deux bœufs] Ce projet a été une expérience intéressante. J'espère simplement que nous pourrons sensibiliser le public à ces associations que nous sponsorisons. Ce serait vraiment formidable de savoir que nous pouvons nous servir de nos moyens de communication pour faire passer des informations et que les associations puissent subvenir à leurs besoins à l'avenir. [Des femmes dans un village pakistanais] [Voix d'enfants] [Un garçon fait signe de la main ] EMIRATES HELLO TOMORROW WWW.EMIRATES.COM/GREENERTOMORROW

POUR DES PRATIQUES DURABLES

Heritage Foundation

Heritage Foundation - Éco-village Moak Sharif

La Heritage Foundation s’intéresse à différentes activités allant de la construction d’éco-villages aux pratiques agricoles raisonnées, en passant par la fabrication de cuisinières n’émettant pas de fumée et l’éducation des femmes et des enfants à des pratiques durables. Les fonds seront utilisés pour soutenir des projets dans tous ces domaines au sein de l’éco-village de Moak Sharif.

Pour en savoir plus sur l'Heritage Foundation, rendez-vous sur : heritage.org(Ouvre un lien dans un nouvel onglet)

LE NOUVEAU VISAGE DES TRANSPORTS

The Institute for Climate and Sustainable Cities

L’iCSC travaille sur des solutions énergétiques durables et une politique climatique juste. Le programme de conversion Ejeepneys a pour objectif de transformer les traditionnelles jeepneys diesel (le moyen de transport public le plus populaire aux Philippines) en véhicules électriques avec batterie. Cela permet de réduire de manière significative la pollution atmosphérique et les émissions de carbone. Des moteurs électriques seront installés sur des monospaces de Tacloban qui ont été endommagés par le typhon Haiyan pour en faire à nouveau des véhicules de transport efficaces.

Pour en savoir plus sur l'iCSC, rendez-vous sur : ejeepney.org/(Ouvre un lien dans un nouvel onglet)

MANILLE : INSTITUTE FOR CLIMATE AND SUSTAINABLE CITIES

[musique]

La jeepney électrique, ou e-jeepney, est la version électrique de l'emblématique jeepney de Manille, le moyen de transport public le plus populaire aux Philippines.

REINA GARCIA INSTITUTE FOR CLIMATE & SUSTAINABLE CITIES

La principale différence est qu'à la place d'un moteur à combustion, elle est équipée d'un moteur électrique rechargeable qui n'émet pas de pollution. Actuellement, nous avons un parc de 20 jeepneys électriques qui desservent Makati et Querzon.

[bruits de circulation]

La jeepney électrique est silencieuse, n'émet pas de fumée et est plus performante en matière de réduction de la pollution sonore que la jeepney traditionnelle.

ROGELIO NATOR EJEEPNEY TRANSPORT CORPORATION

Les jeeps se déplacent pour l'instant sur les itinéraires compatibles avec les transports publics électriques. On les appelle les voies vertes de Makati et ce sont les toutes premières du genre dans le pays.

[bruits du trafic]

L'un des principaux problèmes d'une ville fortement urbanisée comme Makati est le nombre de véhicules privés. Il y a un réel besoin de transports publics. Nous reconnaissons qu'en injectant d'autres véhicules électriques sur la route, nous ne résolvons pas les problèmes de circulation. Mais au lieu d'introduire un nouveau véhicule électrique sur la route, nous convertissons une jeepney existante en jeepney électrique.

Il est triste de constater que les conducteurs de jeepneys ont au moins 50% de risques supplémentaires de contracter des maladies dues à la pollution atmosphérique, notamment des maladies respiratoires, parce qu'ils sont très vulnérables et particulièrement exposés aux agents polluants en permanence.

Lorsqu'on conduit un taxi, on fait le plein de diesel ou d'essence, mais avec la jeepney électrique, on n'utilise que l'électricité.

MA. TERESA CENTENO EJEEPNEY TRANSPORT CORPORATION

Nous sommes en train d'élaborer des informations sur les jeepneys électriques. Pour tout ce que nous disons aux passagers sur les jeepneys électriques, ils disent « Oh, c'est formidable. »

Les passagers sont très sympathiques et compréhensifs. Ils apprécient le véhicule électrique parce qu'il ne fait pas de bruit et ils ne respirent pas de fumée.

[bruits du trafic]

Ils aiment prendre la jeepney électrique parce que quelqu'un l'a trouvé cool, géniale, et maintenant ils demandent plus de jeepneys électriques à Makati.

JOSEFINA BARANDON EJEEPNEY TRANSPORT CORPORATION

Nous avons constaté un véritable élan en faveur des véhicules électriques. Nous espérons vraiment qu'il conduira à plus de jeepneys électriques, mais aussi des bus, des tricycles électriques, et puis à l'amélioration de tout le système de transport aux Philippines.

Nous sommes très fiers de nos jeepneys électriques que l'on reconnait dans le monde entier.

Les jeepneys électriques n'émettent pas de bruit, pas de gaz, elles sont écologiques. Et c'est une jeepney électrique très spéciale.

[musique]

DES ALTERNATIVES POSITIVES

Ripple Africa

Ripple Africa se concentre sur les questions de l’environnement, de l’éducation et de la santé dans la région de Nkhata Bay au Malawi. La cuisinière Changu Changu Moto est une alternative intéressante aux foyers ouverts traditionnels. Simple d’utilisation et bon marché, elle dispose d’une structure durable peu technologique et intégralement alimentée par des matériaux locaux. Cette cuisinière freine la déforestation dans la région et réduit de façon significative la quantité de fumée directement inhalée par ses utilisateurs.

Pour en savoir plus sur Ripple Africa, rendez-vous sur : rippleafrica.org/

MALAWI : RIPPLE AFRICA [Chants africains et tambours] [Des enfants sont assis dehors. Des femmes marchent sur une route. Un homme et une femme discutent. Un homme est assis sur un tronc avec un garçon. Des écoliers courent. Trois enfants pompent de l'eau. Des adultes se retrouvent. Un autre groupe d'écoliers.] [Chants d'enfants] Changu Changu Moto. Changu Changu Moto signifie « feu très rapide ».

Nous avons utilisé le terme Changu Changu Moto local parce que beaucoup de gens l'utilisent pour parler d'une cuisson rapide. Or dans notre langue, Changu Changu signifie « rapide, rapide ». [Un feu est allumé dans un foyer en briques de terre] Après avoir fait quelques recherches dans la zone, Ripple a découvert que l'un des problèmes majeurs était la déforestation. Or l'un des principaux éléments y contribuant n'est autre que la cuisine. Près de 95% de la population utilise du bois pour cuisiner.
 
Le Changu Changu Moto nécessite un tiers ou un quart de la quantité de bois utilisée dans les foyers traditionnels à trois pierres. Dans les foyers à trois pierres, les gens mettent de grosses bûches pour faire cuire les aliments et cela salit la cuisine. Il y a de la cendre partout. [Des bûches brûlent dans un foyer à trois pierres] L'association a trouvé des cuisinières sur Internet en briques de terre mais avec un seul feu. Nous avons commencé à faire de nombreux tests et nous avons développé la cuisinière pour qu'elle soit dotée de deux feux. Elles sont beaucoup plus sûres parce que le feu est protégé et elles produisent moins de fumée. Les problèmes de santé liés à la fumée sont d'ailleurs l'un des facteurs de décès principaux en Afrique, pas seulement ici, mais partout où vous verrez des foyers traditionnels à trois pierres.
 
Beaucoup de femmes au Malawi passent énormément de temps à cuisiner sur des foyers à trois pierres et on retrouve aussi des problèmes de toux chez les enfants. [Chants] [Fabrication de briques de terre] On voit des brûlures vraiment graves et beaucoup d'enfants doivent se rendre dans les centres médicaux à cause des brûlures provoquées par les foyers à trois pierres. Nous sommes présents dans tout le district de Nakata Bay, qui compte un peu plus de 40 000 domiciles. Nous allons donc concevoir une cuisinière Changu Changu Moto pour chaque cuisine des 40 000 domiciles. Nous en sommes actuellement à environ 30 000 donc on y est presque mais, d'ici quatre à cinq mois, nous espérons avoir couvert tout le district. J'aimerais voir chaque famille continuer à utiliser les Changu Changu Motos.
 
En faisant ceci, nous sauverons nos arbres. Il faut économiser beaucoup de bois pour essayer de ralentir la déforestation. Nous voulons préserver la beauté de ce pays. Cela peut être très avantageux pour les femmes de la région parce que ce sont elles qui vont chercher le bois. On voit beaucoup moins de problèmes liés à la fumée. Ce projet est vraiment une question d'éducation. Il s'agit de modifier les habitudes et d'amener les gens à utiliser une nouvelle technologie.
 
En utilisant un Changu Changu Moto, nous préserverons tous nos arbres et notre communauté sera écologique.
[Tambours]
[Des femmes se serrent la main par dessus une cuisinière en briques de terre et sourient]
HELLO TOMORROW EMIRATES WWW.EMIRATES.COM/GREENERTOMORROW

PLUS D'INFORMATIONS

Vous vous intéresserez peut-être aussi à...