Informations sur l'accessibilitéPasser au contenu principal
Flash information

Les passagers doivent être en possession d’un certificat de dépistage de la COVID-19 négatif pour voyager sur certains vols Emirates.

Dernière mise à jour : 9 July 2020, 18:50 Dubai (GMT+4)

À partir du 10 juillet :

Tous les passagers voyageant avec Emirates depuis les pays ou aéroports indiqués ci-dessous doivent être en possession d’un certificat de dépistage de la COVID-19 négatif émis par un laboratoire local agréé par le gouvernement pour pouvoir embarquer sur ce vol. Le cas échéant, un certificat émis par un laboratoire agréé par le gouvernement des EAU dans le pays d’origine est également acceptable.

Les certificats doivent être émis au maximum 96 heures avant le départ.

  • Afghanistan
  • Bangladesh
  • Égypte
  • Inde
  • Iran
  • Nigeria
  • Pakistan
  • Philippines
  • Fédération de Russie
  • Soudan
  • Tanzanie
  • États-Unis : Dallas Fort Worth (DFW), Houston (IAH), Los Angeles (LAX), San Francisco (SFO), Fort Lauderdale (FLL) et Orlando (MCO), ainsi que les passagers en provenance de Californie, de Floride et du Texas en correspondance sur des vols Emirates à destination de Dubai.
Flash information

Nouvelles directives pour le retour des résidents et des touristes à Dubaï

Dernière mise à jour : 8 July 2020, 11:55 Dubai (GMT+4)

Si vous résidez à Dubaï ou êtes un touriste qui prévoit de voyager à Dubaï, vous devez suivre les directives gouvernementales avant de pouvoir rentrer chez vous. Vous trouverez le processus correspondant sur notre page Voyager depuis et vers Dubaï.

Flash information

Emirates ajoute plus de villes à son réseau, le portant à plus de 50 destinations en juillet

Dernière mise à jour : 29 June 2020, 16:25 Dubai (GMT+4)

 

Derniers vols supplémentaires pour les voyageurs 

  • Ainsi, Emirates pourra proposer depuis Dubai des vols commerciaux à destination de plus de 50 villes, y compris des vols existants vers Amsterdam, Auckland, Bahreïn, Beyrouth, Brisbane, Le Caire, Chicago, Colombo, Copenhague, Dhaka, Dublin, Francfort, Hanoï, Hô Chi-Minh-Ville, Hong Kong, Islamabad, Jakarta, Kaboul, Karachi, Kuala Lumpur, Lahore, London Heathrow, Madrid, Manchester, Manille, Milan, New York JFK, Paris, Perth, Séoul, Singapour, Sydney, Taipei, Tunis, Toronto, Vienne et Zurich.

Ai-je besoin de reconfirmer mon vol ?

Si vous avez réservé votre vol après le 10 juin pour un voyage après le 1er juillet, vous n’avez pas besoin de reconfirmer votre vol. Cependant, si vous avez réservé votre vol avant le 10 juin pour un voyage entre le 1er juillet et le 15 septembre, vous devrez contacter Emirates pour reconfirmer votre vol 21 jours avant la date prévue de votre départ. Pour les réservations effectuées auprès d’agents de voyages, veuillez les contacter pour prendre les dispositions nécessaires.

 

Veuillez cliquer sur le lien ci-dessous pour consulter toutes les informations sur notre réseau actuel, la sécurité, nos produits et services et nos conseils de voyages.

Vols suspendus

Il n’y a aucune information pour le moment.

Faites attention aux e-mails d’hameçonnage et à la fraude liés à la COVID-19:

Dernière mise à jour : 27 May 2020, 16:45 Dubai (GMT+4)

Nous avons été alertés de récentes attaques d’hameçonnage par e-mail contenant le sujet « Votre vol est annulé : obtenez votre remboursement ». Ces e-mails ne sont pas envoyés par Emirates.

Veillez à protéger vos informations personnelles, ne répondez pas à ces e-mails et ne cliquez pas sur les liens qu’ils contiennent. La façon la plus simple de détecter un faux e-mail est de regarder l’adresse e-mail à partir de laquelle il a été envoyé. Tous les e-mails officiels d’Emirates sont envoyés depuis l’une de ces deux adresses e-mail : emirates@e.emirates.email ou do-not-reply@emirates.email

Note concernant les produits en poudre dans les bagages à main sur les vols à destination des États-Unis, de l'Australie et de la Nouvelle-Zélande.

Dernière mise à jour : 28 June 2018, 17:12 Dubai (GMT+4)

Tous les vols à destination de, via ou au départ des États-Unis ainsi que les vols au départ de ou via l'Australie et la Nouvelle Zélande seront soumis à des mesures de sécurité renforcées à compter du 30 juin 2018. Ces mesures s'inscrivent dans les nouvelles directives de sécurité de la TSA américaine (Transport Security Administration), du département de l'intérieur australien et de l'autorité de l'aviation civile néo-zélandaise.

Dans le cadre de la nouvelle directive concernant les vols vers des villes américaines, les substances poudreuses dans des récipients d'une contenance supérieure ou égale à 350 ml/g doivent être enregistrées et ne seront plus autorisées dans les bagages à main ou en cabine. Ces articles seront confisqués à Dubai (DXB) ainsi qu'à Milan (MXP) et Athènes (ATH), en fonction du dernier point de départ. Les poudres en quantités inférieures à 350 ml/g pourront être inspectées.

Des mesures de sécurité seront également mises en œuvre pour limiter le transport de substances poudreuses dans les bagages à main ou en cabine pour tous les clients internationaux au départ de ou en transit en Australie, en Nouvelle-Zélande et aux États-Unis. Les agences d'application des mesures de sécurité prendront la décision de confisquer ou d'autoriser les substances poudreuses en cabine de l'appareil.

En Nouvelle-Zélande, cette restriction sera appliquée à l'aéroport d'Auckland dès le 30 juin 2018 et elle sera mise en œuvre sur tous les vols internationaux au départ des aéroports de Wellington, Christchurch, Dunedin et Queenstown à compter du 31 juillet 2018.

Il est conseillé aux clients de ranger les substances poudreuses dans leurs bagages en soute.

Le lait maternisé, les médicaments sur ordonnance et les restes humains ne sont pas concernés. Les substances poudreuses achetées dans les boutiques détaxées des aéroports doivent être placées dans des sacs inviolables avec témoin d'intégrité avec leur justificatif d'achat.

Modifications opérationnelles

Il n’y a aucune information pour le moment.