Les avantages économiques des vols Emirates

Les avantages économiques des vols Emirates

Notre impact économique aux États-Unis

En plus de proposer aux passagers et aux exportateurs des possibilités de service aérien plus compétitives et pratiques, nos vols apportent des avantages économiques importants et jouent sur l’emploi dans les villes américaines que nous desservons. En novembre 2014, la Port Authority of New York and New Jersey a effectué une évaluation sur l’impact économique des opérations d’Emirates à New York. L’évaluation a estimé que les vols d’Emirates à destination et en partance de JFK en 2013 maintenaient 3 720 emplois dans la région métropolitaine de New York et du New Jersey, avec 190 millions de USD de salaires ainsi que 530 millions de USD pour l’ensemble des activités régionales. Une étude menée par la Los Angeles Economic Development Corporation a conclu qu’un vol long-courrier comme les nôtres à destination de LAX générait 623,5 millions de USD de bénéfices annuels pour l’économie américaine, qu’il maintenait directement et indirectement 3 120 emplois dans le sud de la Californie, produisant 156 millions de USD en salaires annuels.

L’aéroport et l’université de Houston ont étudié l’impact de l’ouverture sur l’économie américaine d’une ligne Emirates quotidienne. Les résultats ont indiqué que les bénéfices attendus étaient de 257 millions de USD par an ainsi que 98 000 passagers supplémentaires arrivant ou en correspondance à Houston chaque année. La ligne Emirates devrait également apporter 227 millions de USD de bénéfices annuels à la région de Dallas-Fort Worth grâce aux visiteurs supplémentaires, aux liens commerciaux et aux investissements, selon les estimations de l’aéroport DFW.

La Greater Orlando Aviation Authority estime que le nouveau service vers Orlando devrait générer plus de 100 millions de USD en activité économique chaque année.

La valeur économique annuelle estimée pour neuf des dix aéroports desservis par Emirates et les régions environnantes aux États-Unis dépasse les 2,9 milliards de USD.

Télécharger le rapport