À propos de nous

Affaires gouvernementales

DÉBATS SUR LES POLITIQUES RÉGISSANT L'AVIATION

Connectivité, concurrence et choix des consommateurs

En tant que principale compagnie aérienne mondiale en termes de passagers internationaux transportés, Emirates joue un rôle actif dans les débats sur les règlements de l'aviation impactant le secteur.

Notre position concernant la concurrence, la libéralisation et l'intervention financière du gouvernement dans l'aviation est résolument tournée vers le consommateur et, au cœur de notre modèle commercial, il y a l'engagement pour une véritable concurrence internationale et une politique de ciel ouvert. La justification de la protection d'un transporteur national par le seul fait de son appartenance à un pays particulier est une notion obsolète. Lorsque les gouvernements protègent les transporteurs historiques, la concurrence est faible, les exportateurs en soufrent, le tourisme stagne et les passagers doivent payer des tarifs parmi les plus élevés au monde. Une forte concurrence permet à plus de gens de voyager. Les économies libérales avec un accès libre au marché tendent à afficher les meilleures performances. Dubai soutient depuis longtemps le marché libre avec son premier accord de type ciel ouvert signé en 1937. Cette politique a joué un rôle intégrant pour s'assurer que plus de 100 compagnies aériennes internationales desservent Dubai, avec plus de 78 millions de passagers passant chaque année par l'aéroport.

De même, Emirates n'appartient à aucune des alliances traditionnelles. Nous avons choisi de façonner notre propre futur. En avril 2013, nous avons lancé un partenariat avec Qantas dans le cadre d'un accord de partage de codes. Celui-ci a été conçu de façon à avantager au maximum nos clients, avec des prix concurrentiels et une plus grande efficacité sur les réseaux des deux compagnies, renforçant ainsi la position centrale de Dubai. Nous avons également des accords de partage de code avec d'autres transporteurs, comme JetBlue, Alaska Airlines, Malaysia Airlines, Korean Air, TAP Portugal et Copa Airlines.

L'impact environnemental de l'aviation est un sujet de plus en plus préoccupant dans les débats sur les politiques internationales. C'est aussi un domaine auquel nous accordons beaucoup d'importance et dans lequel nous nous impliquons activement. Nous nous sommes engagés à améliorer notre durabilité et nos performances environnementales. Nous estimons également que les gouvernements doivent trouver un meilleur équilibre entre la motivation pour un comportement d'entreprise responsable et éviter d'autres mesures politiques et réglementations punitives affaiblissant notre capacité à investir dans une croissance durable et qui impacte nos clients de manière injuste dans notre secteur.

Merci d'avoir pris le temps de lire nos considérations sur la politique internationale en matière d'aviation. Vous pouvez trouver plus d'informations sur les questions d'actualité qui touchent notre secteur dans notre revue Open Sky.

Plus d’informations

Vous vous intéresserez peut-être aussi à...