Press Room

L’histoire

Les étapes clés dans l’incroyable odyssée d’Emirates

L’histoire d’une société dont la réussite est étroitement liée à l’impressionnant développement de Dubai est véritablement fascinante. Sur fond de conflits dans la région et d’économies globales instables, la progression a continué à un rythme effréné tous les ans de l’existence d’Emirates et de dnata. Alliant perspicacité commerciale, ambition et investissements intuitifs, Emirates et dnata ont été propulsées parmi les marques les plus respectées et les plus reconnues au monde.

  • Emirates fait venir l’A380 jusqu’en Inde avec une première présentation au salon aéronautique d’Hyderabad.
  • Emirates ouvre une ligne desservant Boston, sa huitième destination aux États-Unis.
  • Emirates est nommée « Meilleure marque de compagnie aérienne » au monde.
  • Emirates étend sa présence sur les réseaux sociaux avec le lancement de sa chaîne officielle sur Twitter.
  • Les légendes du football Pelé et Cristiano Ronaldo jouent le rôle d'ambassadeurs de la compagnie aérienne dans la campagne mondiale d’Emirates visant à connecter les fans de sport du monde entier.
  • Emirates devient la première compagnie aérienne à proposer un service régulier en A380 à l’aéroport de Londres-Gatwick.
  • Deux vols quotidiens en A380 à destination de Paris-Charles-de-Gaulle et New York JFK sont mis en place.
  • Le Hall A est inauguré à l’aéroport international de Dubai, le premier au monde entièrement dédié à l’A380 et base de l’A380 d’Emirates.
  • Londres-Heathrow devient un itinéraire exclusivement desservi par l’A380 suite au lancement du cinquième vol quotidien en A380.
  • Emirates ouvre son 35e salon de compagnie aérienne dédié à l’aéroport de Milan-Malpensa.
  • Le partenariat entre Qantas et Emirates voit le jour avec 98 vols hebdomadaires entre Dubai et l’Australie.
  • Emirates rejoint Boeing à Seattle pour fêter son millième 777. L’appareil emblématique devient le 102e à rejoindre la flotte de Boeing 777 d’Emirates. 
  • Rio de Janeiro, Buenos Aires, Dublin, Lusaka, Harare, Dallas, Seattle, Hô-Chi-Minh-Ville, Barcelone, Lisbonne et Washington rejoignent le réseau Emirates tandis qu’un service de fret relie Liège. 
  • dnata devient actionnaire majoritaire de Travel Republic, la plus grande agence de voyages privée en ligne au Royaume-Uni, avec une des transactions les plus importantes dans l’histoire de l’entreprise. 
  • Marhaba fête son 20e anniversaire avec un relooking. 
  • En tennis, Emirates devient la compagnie aérienne officielle de l’US Open et sponsor principal de l’Emirates Airline US Open Series. 
  • Emirates devient le sponsor de l’équipe de cricket indienne Deccan Chargers.
  • Emirates place la plus grosse commande de Boeing de l’histoire : 50 appareils 777-300 ER pour un montant de 18 milliards de USD au prix fabricant. La commande comprenait également 20 777-300 ER en option pour 8 milliards de USD.
  • Le groupe Emirates enregistre des bénéfices records de 5,9 milliards d’AED (soit 1,6 milliards de USD) pour l’exercice financier.
  • Bassora, Genève, Copenhague, Saint-Pétersbourg et Bagdad viennent s’ajouter au réseau Emirates tandis qu’un service de fret relie Erbil.
  • Shanghai, Johannesburg, Munich et Rome sont ajoutées au réseau d’A380 d’Emirates.
  • Emirates devient partenaire et compagnie aérienne officielle du Real Madrid.
  • Emirates et le Victoria Racing Club annoncent la signature d’un nouveau partenariat de cinq ans.
  • Emirates SkyCargo effectue son premier vol de fret sans papier entre Nairobi et Amsterdam.
  • Emirates accepte de sponsoriser l’Emirates Air Line, un téléphérique sur la Tamise à Londres.
  • AeroMobile, le fournisseur de services de téléphone portable en vol d’Emirates, atteint les cinq millions d’utilisateurs et Emirates introduit la connectivité à Internet par le Wi-Fi sur sa flotte d’A380.
  • dnata dévoile une nouvelle philosophie d’entreprise et relooke sa marque.
  • dnata annonce un investissement global de 70 millions de USD dans de nouveaux équipements et installations.
  • dnata acquiert 50 % de participation dans Wings Inflight Services, un fournisseur de services de traiteur sud-africain.
  • Emirates fête son 25e anniversaire, célébrant un quart de siècle de réussite et de remarquable croissance.
  • De nouveaux itinéraires reliant Tokyo, Amsterdam, Prague, Médine, Madrid et Dakar s’ouvrent, tandis que des opérations de fret vers Almaty, Bagram et Campinas débutent.
  • Le groupe Emirates enregistre des bénéfices en hausse de 4,2 milliards d’AED (soit 1,1 milliards de USD) pour l’exercice financier se clôturant au 31 mars 2010.
  • Emirates commande 32 A380 supplémentaires au salon aéronautique de Berlin, avec des moteurs GP7200 d’Engine Alliance. La société commande en plus 30 B777-300ER additionnels au salon aéronautique de Farnborough.
  • Emirates participe à la fête en Afrique du Sud en tant que partenaire officiel de la Coupe du monde de la FIFA.
  • Emirates SkyCargo opère son premier vol sans papier entre l’île Maurice et Dubai, tout le chargement étant traité de manière électronique.
  • Emirates SkyCargo bat un nouveau record en opérant le plus long vol de fret jamais réalisé durant 17,5 heures entre Sydney et New York.
  • dnata acquiert Mercator Asia en Thaïlande, sa première filiale informatique à l’étranger.
  • Les opérations au sol de dnata accueillent leur premier vol commercial atterrissant au nouvel aéroport international Al Maktoum (Dubai World Central).
  • dnata inaugure officiellement son « centre de contrôle des bagages » dans les trois terminaux de l’aéroport international de Dubai.
  • dnata devient le 4e fournisseur de services de traiteur au monde en acquérant Alpha Flight Group Ltd.
  • Emirates Skywards, avec plus de cinq millions de membres, fête son 10e anniversaire avec un relooking et un nouveau programme amélioré.
  • dnata obtient deux des principales opérations aux sol au Royaume-Uni à l’aéroport de Londres-Heathrow et à l’aéroport de Manchester.
  • dnata ouvre la première agence de voyage tout compris reconnue internationalement en Afghanistan à Kaboul.
  • Emirates ouvre une ligne desservant Durban et Luanda.
  • Emirates commence à exploiter l’Airbus A380 sur les itinéraires desservant Sydney, Auckland, Bangkok, Toronto et Séoul.
  • Emirates devient l’opérateur de Boeing 777 le plus important au monde avec la livraison de son 78e appareil B777.
  • Le Wolgan Valley Resort & Spa, le premier complexe de préservation en Australie et premier établissement d’Emirates Hotels & Resorts en dehors de Dubai, accueille ses premiers clients.
  • L’Arsenal Soccer Schools Dubai, une collaboration entre Emirates et Arsenal, ouvre ses portes.
  • dnata fête son 50e anniversaire au salon aéronautique de Dubai.
  • L’Al Maha Desert Resort & Spa fête son 10e anniversaire.
  • Premier Inn, collaboration entre le groupe Emirates et Whitbread plc, ouvre son deuxième hôtel à Silicon Oasis à Dubai.
  • Le millionième passager d’Emirates utilise son propre téléphone portable sur un appareil équipé du système AeroMobile.
  • La campagne télévisée la plus importante d’Emirates, « Meet Dubai », est diffusée partout dans le monde.
  • Emirates ouvre son centre Community Health Education Society (CHES) pour les enfants atteints du virus du SIDA à Chennai en Inde.
  • dnata acquiert une participation de 23 % de la société spécialisée dans les voyages d’affaires, Hogg Robinson Group (HRG), devenant actionnaire principal de l’entreprise, donnant ainsi à dnata accès à un réseau de 120 pays.
  • dnata rachète 49 % des parts de Mind Pearl, une société d’externalisation des centres de contact globaux, qui permet à dnata d’être présente sur trois continents pour son offre de solutions externalisées pour les services clients.
  • Les opérations de fret de dnata s’allient à Kanoo aux E.A.U. et SDV International Logistics en France pour créer un des plus gros fournisseurs de solutions logistiques aux E.A.U., Freightworks.
  • L’entreprise emménage au nouveau siège du groupe Emirates valant plusieurs millions de dollars.
  • Le terminal 3 réservé à Emirates ouvre en octobre et, en moins d’un mois, 500 000 passagers sont passés dans le terminal.
  • Emirates SkyCargo commence ses opérations au nouveau terminal Mega du Dubai Cargo Village, avec une capacité de 1,2 millions de tonnes annuelles.
  • Le premier vol Emirates reliant Los Angeles atterrit, tandis qu’une nouvelle ligne relie San Francisco et Le Cap.
  • Emirates devient le premier transporteur international à introduire un service de téléphone mobile en vol.
  • Emirates reçoit trois A380 et rentre dans l’histoire de l’aviation avec l’atterrissage du premier A380 à New York.
  • Le 10 000e membre d’équipage rejoint l’équipe d’Emirates.
  • Le 7he Sevens, le nouveau stade d’Emirates, accueille un nombre record de spectateurs aux Emirates Airline Dubai Rugby Sevens.
  • dnata pénètre le marché européen pour la première fois en prenant la tête de Jet Aviation Handling AG, la division des opérations en aéroport du groupe suisse Jet Aviation.
  • Emirates surprend tout le monde en signant des contrats pour 120 Airbus A350, 11 A380 et 12 Boeing 777-330ER pour une estimation de 34,9 milliards de USD au salon aéronautique de Dubai.
  • Le nouveau centre d’ingénierie et une cellule de test des moteurs ouvrent officiellement.
  • Le Emirates Harbour Hotel & Residence et le Marina Hotel ouvrent leurs portes.
  • L’ajout de Sao Paulo au réseau représente le premier vol sans escale entre le Moyen-Orient et l’Amérique du Sud.
  • Emirates Flight Catering commence ses opérations dans ses nouveaux bâtiments à 120 millions de USD à l’aéroport international de Dubai.
  • Emirates signe un accord pour 10 Boeing 747-8F pour un montant de 3,3 milliards de USD.
  • Emirates signe un partenariat de 195 millions de USD avec la Fifa, l’organisation mondiale du football, et achète également les droits de diffusion de tous les matchs de la Coupe du monde en Allemagne sur ses vols.
  • Arsenal joue son premier match dans le nouveau stade Emirates.
  • Le Cheikh Ahmed déclare qu’Emirates fait l’objet d’un investissement de 300 AED de la part de Dubai dans l’aviation et l’aérospatiale.
  • Emirates SkyCargo signe une commande de 2,8 milliards de USD pour 10 Boeing 747-8F.
  • Les effectifs du groupe Emirates atteignent les 25 000 employés issus de 124 pays, faisant de l’entreprise le plus gros employeur de Dubai.
  • Le trafic des passagers continue d’augmenter avec 12,5 millions enregistrés sur l’année.
  • Emirates commande 42 Boeing 777 pour 9,7 milliards de USD, la plus grosse commande de Boeing 777 jamais passée.
  • Emirates commande quatre Boeing 777-300ER, et neuf en option, pour 2,96 milliards de USD.
  • La flotte de SkyCargo s’agrandit avec l’ajout de trois Airbus A310-300 en plus des six Boeing 747.
  • Emirates effectue son premier vol vers l’Amérique du Nord, un vol de 14 heures sans escale jusqu’à l'aéroport JFK à New York. Il s’agit du premier service commercial sans escale entre le Moyen-Orient et l’Amérique du Nord, un continent que M. Flanagan a décrit, au niveau de l’aviation, comme le plus important au monde.
  • Emirates signe un contrat de 100 millions de GBP avec Arsenal, l’équipe de première division anglaise, incluant des droits sur le nom de son nouveau stade pendant 15 ans et un sponsoring des maillots pendant huit ans à compter de la saison 2006-2007.
  • dnata ouvre sa première agence régionale de voyage au Koweït.
  • CAE et Emirates s’allient pour ouvrir l’Emirates Aviation Training Centre de 100 millions de USD comptant plusieurs simulateurs de vols complets.
  • Emirates choque le secteur au salon aéronautique de Paris avec le plus gros contrat de l’histoire de l’aviation civile, une commande incroyable de 71 appareils pour un coût de 19 milliards de USD.
  • Le service quotidien reliant Dubai à Sydney débute sur le premier A340-500 à rejoindre la flotte.
  • L’A340-500 est équipé du système de divertissement en vol révolutionnaire ice qui comprend 500 chaînes dans toutes les classes, tandis que chaque siège dispose d’un téléphone.
  • Après avoir transporté 8,5 millions de passagers, soit une augmentation de 26 %, la compagnie aérienne enregistre des recettes record en augmentation de 94 %, passant de 468 millions d’AED à 907 millions d’AED.
  • dnata obtient un nouveau logo d’entreprise, un globe assis sur une piste représentée par un trait incurvé vert.
  • Quatre millions de passagers votent dans le cadre d’une enquête Skytrax sur Internet et Emirates est encore nommée Compagnie aérienne de l’année.
  • Le nombre de passagers baisse de 4 % dans le monde alors que les chiffres d’Emirates augmentent de 18,3 % avec 6,8 millions de passagers.
  • Le fret décline de 9 % dans le monde mais Emirates jouit d’une augmentation de 19,5 % pour 400 000 tonnes.
  • Le groupe annonce un investissement de 275 millions de USD pour un nouveau hangar au centre d’ingénierie d’Emirates.
  • L’Emirates SkyCargo Centre, pouvant traiter 400 000 tonnes par an, ouvre ses portes.
  • Emirates signe un contrat de 24 millions de GBP pour sponsoriser le club de première division de football anglais Chelsea pendant quatre ans.
  • Dans une enquête auprès de 2,7 millions de passagers de compagnies aériennes réalisée par Skytrax Research, Emirates a été élue Compagnie aérienne de l’année.
  • Emirates reçoit la livraison de son 18e Airbus A330-200 et en commande deux de plus, devenant ainsi le principal exploitant d’A330 au monde.
  • Avec les événements du 11 septembre et Boeing et Airbus dans une mauvaise passe, Emirates stupéfie en annonçant une commande de 15 milliards de USD pour 15 A380, huit A340-600, trois A330 et 25 Boeing 777.
  • Le terminal Cheikh Rashid ouvre, augmentant la capacité de l’aéroport international de Dubai pouvant alors accueillir 22 millions de passagers par an.
  • Le programme de fidélité d’Emirates pour les voyageurs fréquents est lancé.
  • Le Cheikh Ahmed annonce que le gouvernement de Dubai va investir 500 à 600 millions de USD dans le nouveau terminal 3 pouvant accueillir 20 millions de passagers par an.
  • Emirates devient la première compagnie aérienne à commander l’Airbus A380, avec sept appareils et cinq autres en option, au salon aéronautique de Farnborough.
  • Emirates achète six autres Boeing 777-300.
  • M. Flanagan devient Commandeur de l’ordre de l’Empire britannique.
  • Emirates se lance sur le marché de l’hôtellerie avec l’ouverture de son établissement, l’Al Maha Desert Resort & Spa.
  • Le premier Airbus A330-200 nouvelle génération sur les 17 commandés arrive à Dubai.
  • Les effectifs du groupe Emirates atteignent les 11 000 employés.
  • dnata entre sur le marché des services dans les aéroports en Asie du Sud-Est avec le lancement de dnata Philippines Inc.
  • La compagnie aérienne tire profit des liens renforcés des E.A.U. avec l’Australie et un accord est trouvé pour ajouter Sydney, Brisbane et Perth à l’itinéraire reliant Melbourne.
  • Emirates sponsorise la Melbourne Cup, l’événement le plus important du calendrier hippique en Australie, ainsi que l’équipe nationale de cricket à la Coupe du monde.
  • Les couleurs de la flotte d’Emirates sont rafraîchies avec un nouveau design moderne et dynamique.
  • Les arrivées de passagers à l’aéroport international de Dubai atteignent le seuil des 11 millions.
  • Emirates augmente sa capacité de 26 % alors que son nombre de passagers passe à 3,7 millions, tandis que le volume de fret arrive à 200 000 tonnes.
  • Le groupe obtient une part de 43 % d’Air Lanka, rebaptisé SriLankan.
  • Emirates est élue Meilleure compagnie aérienne au monde lors des prestigieux OAG Awards.
  • Le terminal 2, qui a coûté 540 millions de USD, ouvre à l’aéroport international de Dubai.
  • Emirates place une commande de 16 Airbus A330-200 pour 2 milliards de USD.
  • Malgré le prix du carburant, la compagnie aérienne enregistre des bénéfices records alors que le nombre de passagers atteint les trois millions et le fret passe à 150 000 tonnes.
  • Emirates accepte la livraison de six Boeing 777-200, lui donnant de nouvelles capacités sur les longs-courriers.
  • La compagnie aérienne reçoit la livraison de son premier Boeing 777-200 et devient la première compagnie à diffuser des images en direct de son décollage et de l’atterrissage. Son tout premier vol reliant Londres est suivi du vol inaugural d’Emirates vers Melbourne.
  • Emirates devient sponsor en titre de la Dubai World Cup, la course de chevaux la plus riche au monde.
  • Alors que la compagnie aérienne fête son 10e anniversaire, sa flotte dessert 34 destinations au Moyen-Orient, en Extrême-Orient et en Europe.
  • Emirates pénètre le marché africain, avec des vols vers Johannesburg, Nairobi et le Kenya.
  • L’objectif du Cheikh Ahmed de permettre à plus d’Émiratis de faire carrière avec Emirates se concrétise alors que les premiers pilotes finissent le programme de formation d’Emirates.
  • Le centre de formation au vol d’Emirates ouvre ses portes.
  • Emirates est la première compagnie aérienne à équiper une flotte d’Airbus de fax en vol.
  • Emirates devient la première compagnie aérienne à introduire les télécommunications sur un Airbus, dans les trois classes de voyage.
  • Emirates devient la première compagnie aérienne à installer des systèmes vidéo à tous les sièges dans toutes les classes de sa flotte.
  • Emirates convainc le gouvernement français à atterrir à Paris.
  • Le terminal exclusif dédié à Emirates, d’une valeur de 2 millions de USD, ouvre à l’aéroport international de Dubai.
  • Emirates devient la première compagnie aérienne à commander un simulateur de vol Airbus complet pour 20 millions de USD.
  • Le 17 janvier, Emirates annule ses vols pendant plusieurs heures alors que la bataille fait rage pour libérer le Koweït. Les opérations reprennent et Emirates maintient 90 % de son service normal pendant le premier mois du conflit.
  • Emirates obtient finalement un créneau dans le centre international le plus fréquenté au monde, Londres-Heathrow.
  • Peu de temps après l’arrivée d’un autre Airbus A300-600R, portant sa flotte à neuf appareils, Emirates commande sept Boeing 777, avec une option pour sept autres avions, pour 64,5 millions de USD.
  • Alors que la compagnie aérienne fête son sixième anniversaire, 25 000 passagers par semaine sont transportés vers 23 destinations.
  • Le Cheikh Ahmed signe une commande de trois autres Airbus A310-300 à l’exposition Asean Aerospace à Singapour.
  • Emirates, à l’encontre de la tendance, continue de grandir malgré l’invasion irakienne au Koweït et ajoute Manchester à ses itinéraires.
  • Des vols vers Singapour, Manille et Bangkok sont ajoutés.
  • Damas est ajouté au réseau d’itinéraires d’Emirates, atteignant un total de 12 destinations en seulement 38 moins d’activités.
  • Des accords sont signés pour desservir l’aéroport de Londres-Gatwick, ainsi qu’Istanbul, Francfort et Malé, la capitale des Maldives.
  • Le 3 juillet, un A6-EKA s’envole de Toulouse pour relier Dubai alors qu’Emirates reçoit son premier appareil commandé.
  • L’Airbus A310-304 est conçu selon les spécifications d’Emirates, offrant à la compagnie aérienne l’opportunité de concrétiser pleinement son engagement pour une expérience de vol supérieure à ses concurrents.
  • Le réseau s’étend avec des droits de trafic obtenus pour Amman, Colombo, Le Caire et Dacca.
  • Ses frais d’investissement dans les infrastructures et d’agrandissement font enregistrer des pertes à Emirates pour la première et unique fois de son histoire.
  • Le Cheikh Mohammed présente M. Flanagan à son oncle et futur président-directeur général d’Emirates, le Cheikh Ahmed bin Saeed Al Maktoum.
  • M. Flanagan s’engage dans une mission ambitieuse visant à lancer une compagnie aérienne en cinq mois avec 10 millions de USD.
  • Le Cheikh Ahmed et Tim Clark, futur président, rejoignent l’équipe de M. Flanagan.
  • Pakistan International Airlines accepte d’affréter deux appareils à Emirates.
  • Des accords sont passés pour desservir Karachi, New Delhi et Bombay.
  • Le 25 octobre, le vol EK600 part de l’aéroport international de Dubai vers Karachi.
  • Le Cheikh Mohammed fait don de deux Boeing 727-200 à la compagnie aérienne.
  • Le Cheikh Mohammed bin Rashid Al Maktoum et M. Flanagan s’entretiennent sur le lancement d’une compagnie aérienne à Dubai,
  • M. Flanagan fait partie d’une équipe de 10 personnes à l’origine d’un plan commercial pour la nouvelle compagnie aérienne qui sera baptisée Dubai Airlines ou Emirates Airline.
  • Le Cheikh Mohammed opte pour Emirates et la décision est prise de bâtir la compagnie en s’appuyant sur dnata, déjà agent commercial pour 25 compagnies aériennes.
  • Maurice Flanagan s’installe à Dubai pour devenir directeur général de dnata.
  • Le Cheikh Rashid bin Saeed Al Maktoum inaugure l’aéroport et met en place une politique innovante de ciel ouvert.
  • dnata est établie par le gouvernement de Dubai avec seulement cinq employés pour fournir des services au sol au nouvel aéroport international de Dubai.