Politique d’utilisation des cookiesen continuant à naviguer sur notre site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Merci de cliquer sur le lien pour en savoir plus.
OK
English[ Français ]
Passer au menu principal

Vols vers Hong Kong : Guide

Vols vers Hong Kong

Réservez votre vol vers Hong Kong avec Emirates

Vols vers Hong Kong

À propos de Hong Kong

De par son mélange parfois curieux de colonialisme britannique, de culture chinoise et d’opulence ultramoderne, Hong Kong, petite bulle de capitalisme rattachée au plus grand pays communiste du monde, est un modèle pour les cités-états de cette génération.

L’histoire courte mais agitée de Hong Kong a commencé sur un marais non développé qui est devenu une puissance commerciale et financière mondiale, après deux guerres de l’opium, une occupation par les Japonais et le retrait définitif britannique. En dépit des milliards de dollars qui circulent entre les gratte-ciels, la ville dans laquelle sont ancrées ces activités commerciales offre une multitude d’attractions aux visiteurs.

L’île de Hong Kong

L’île de Hong Kong, où se trouvait la colonie d’origine, et le port en eaux profondes qui allait contribuer à sa fortune, reste dans une large mesure le joyau du territoire. La ligne des gratte-ciels s'offre dès le premier regard et constitue la première attraction : l'alignement de gratte-ciels très élevés a valu à Hong Kong le titre de meilleur paysage urbain du monde décerné à la suite de nombreux sondages et sur la base d’un algorithme mis au point par un grand journal d’architecture.

Les tours de Hong Kong ne repoussent pas seulement les limites de la hauteur, mais également celles de la conception : les amateurs d’architecture peuvent y trouver des œuvres de Sir Norman Foster (l’édifice HSBC) et de la superstar de l’architecture chinoise I. M. Pei (tour de la Bank of China), ainsi que des douzaines d’autres créations impressionnantes. Il vous suffit de lever les yeux.

Plus près du sol, l’île de Hong Kong abrite de nombreux vestiges de l’empire colonial britannique, qui reste encore un sujet délicat pour certains citoyens. Plus que tous les autres quartiers, c'est dans Victoria Peak que l'on perçoit encore l’empreinte britannique. Pendant des décennies, ces demeures avec vue sur toute la ville, et, par temps clair, sur la Chine elle-même, étaient interdites aux résidents chinois. Ce quartier et son tramway de l’ère victorienne sont maintenant ouverts à tous ; les visiteurs peuvent y admirer des panoramas magnifiques et s’y reposer dans la végétation luxuriante, loin de la pression urbaine de Hong Kong.

Pour les visiteurs plus enclins à la spiritualité, le Temple des 10 000 Bouddhas (dans lequel on trouve en fait plus de 13 000 statues de Bouddha) est un lieu de contemplation isolé idéal. Sur Ma Wan (Park Island), on peut admirer une reproduction à l’échelle de l’Arche de Noé, construite après une visite au Mont Ararat qui a inspiré ses architectes.

Au-delà des sites, prenez également le temps d'explorer la ville dans son ensemble. On s’y trouve en général en sécurité, et les touristes peuvent facilement se déplacer au moyen des transports publics très efficaces de la ville : rendez-vous dans le quartier de Central pour un aperçu de la ville asiatique avec ses enseignes de néon et sa population grouillante dignes de tous les clichés, puis dirigez-vous vers Soho et Lan Kwai Fong et leurs restaurants internationaux.

L’eau et les îles

Malgré son système de métro sophistiqué, Hong Kong vit au-dessus de l’eau. C’est sur les ponts des ferries qui vont et viennent sur l’eau que l’on profite de certains des meilleurs points de vue du territoire. Le voyage en Star Ferry, de la rive de Kowloon vers le quartier de Central, est une excursion touristique classique qui permet d’admirer l’intégralité de la silhouette de gratte-ciels de Hong Kong.

L’île de Lantau, un peu à l’ouest de l’île de Hong Kong et reliée à celle-ci par métro et ferry, abrite des réserves naturelles, une statue de 34 mètres du Bouddha et le Disneyland de Hong Kong, version réduite du parc d'attraction original aux États-Unis.

La plupart des autres îles ne sont accessibles que par bateau, certaines par ferries, et d’autres encore par vedette privée (les deux sont l’occasion de voir les célèbres dauphins roses de Hong Kong). Les îles de Hong Kong offrent tout, des plages immaculées aux forêts vierges dans lesquelles on peut faire de difficiles randonnées.

Restauration et vie nocturne

Comme le veut son statut de centre financier international, Hong Kong ne manque pas de restaurants chics où les clients peuvent payer des prix dignes des meilleurs restaurants mondiaux. Mais ce ne sont pas les restaurants haut-de-gamme de Hong Kong qui sont les plus intéressants. Il y a peu, Soho regorgeait de restaurants de bonne qualité, mais la hausse des loyers a commencé à faire fuir de nombreux restaurateurs. Pour manger de bons fruits de mer, vous pouvez vous rendre à Sai Kung and Stanley, mais vous trouverez d’excellents plats de rue sur le marché de Mong Kok où vous pouvez également faire la chasse aux bonnes affaires.

Après le loyer, le poste le plus important au budget des habitants de Hong Kong est celui des sorties pour prendre un verre. En dépit de la réduction des taxes sur l’alcool ces dernières années, sortir à Hong Kong est de plus en plus cher. Si l’on fait abstraction des coûts élevés, ce ne sont pas les occasions de s’amuser qui manquent à Hong Kong : consultez la presse locale pour en savoir plus sur les derniers lieux à la mode.

Vols vers Hong Kong

Autour de Hong Kong

Située un peu au large de la côte sud de la Chine, Hong Kong ne se trouve qu’à un saut de la région du delta de la rivière des Perles et de Canton, la ville au cœur de l’expansion industrielle actuelle de la Chine.

Macao appelé le « Las Vegas de l’Est » se trouve également non loin. Cette ancienne colonie portugaise fait également maintenant partie de la Chine, avec un statut particulier de région administrative spéciale. L’attraction principale de Macao consiste en ses jeux d’argents légalisés, qui attirent des visiteurs en provenance de toute l’Asie.

En dehors des tables de jeu, l’histoire longue et tourmentée de Macao donne à cette ville un visage unique. La culture chinoise traditionnelle combinée à l’héritage portugais des rues pavées et de l’architecture baroque forme un mélange intéressant, tout cela maintenant sur fond de grands hôtels.

 Départ
 Retour